Metiers d' Art

Contacter Lycée Jean Baptiste VUILLAUME – Ecole Nationale de Lutherie

Recopiez le code de sécurité contenu dans l'image
En cas de non lisibilité, cliquez sur l'image pour rafraîchir le code de sécurité

Lycée Jean Baptiste VUILLAUME – Ecole Nationale de Lutherie

Installée au Lycée Jean Baptiste Vuillaume, dans le berceau de la lutherie française, l’Ecole Nationale de Lutherie est le seul lieu de formation public en France consacré à la lutherie du quatuor.

Créée en 1970, alors qu'il reste très peu d’artisans luthiers installés à Mirecourt, cette école est née de la volonté du Groupement des Luthiers et Archetiers d’Art de France, et en particulier de Etienne VATELOT, Maître Luthier parisien formé à Mirecourt. L'école accueille aujourd’hui des élèves français ou étrangers ayant au minimum le baccalauréat et disposant d’une expérience de pratique musicale.

L’ecole propose une formation gratuite, financée par le Ministère de l’Éducation Nationale. Chaque année, 50 à 100 bacheliers présentent leur candidature et espèrent figurer parmi les douze heureux élus. Le recrutement est national et peut concerner quelques étrangers.
 

Dans des locaux modernes et fonctionnels, les élèves apprennent au cours des années à maîtriser la réalisation traditionnelle des instruments du quatuor (violon, alto et violoncelle). Aujourd’hui de nombreux anciens élèves de l’Ecole exercent tant en France qu’à l’étranger et contribuent ainsi à la renommée internationale de cette école unique, l’Ecole de Mirecourt.


 

Diplômes préparés

Le cursus de formation proposé par l’Ecole commence par le CAP luthier en 1 an. Le CAP luthier en un an est ouvert uniquement aux candidats bacheliers (généraux, technologiques et professionnels). Ces derniers bénéficient d’une dispense globale des épreuves des domaines généraux. Nous attirons votre attention sur le fait que le CAP en un an est une formation pré-bac et ne permet pas d’obtenir le statut étudiant (pas d’accès aux bourses de l’enseignement supérieur).

Tout candidat à l’entrée à l’Ecole Nationale de Lutherie doit également être musicien, quel que soit l’instrument étudié, ou pratiquer le chant choral.

A l'issue du CAP le parcours se poursuit en DMA (diplôme des métiers d'art) qui est un diplôme post baccalauréat se préparant en deux ans. Il est ouvert aux bacheliers qui peuvent justifier du niveau CAP luthier.

Les dossiers de candidature sont à télécharger :

Pour le CAP : sur ce lien

Pour le DMA : sur ce lien

Dossier à déposer au plus tard le 20 juin

 

Résultats de concours

2018 - Concours INMA Avenir Jeunes Concours Prix Coup de cœur National et 1er Prix Grand Est à Iris PUISSANT pour un violoncelle, d'après Claude-Augustin Mirecourt de 1876.

2015 - Concours INMA Avenir Jeunes 3ème Prix National et 1er Prix Lorraine à Paul MOUFLETTE élève de pour sa guitare "naturelle"

2013 - Concours INMA Avenir Jeunes 2ème Prix Régional à Léonie BERTE LANGEREAU pour un violoncelle d’après Pierre Louvet

2010 - Concours INMA Avenir Jeunes 2ème Prix National et 1er Prix Lorraine à Bogidar VERMAND pour un violoncelle d'après Charles Gand
 

Opération de référence

Chaque année à la Sainte Cécile (22 novembre) l’Ecole Nationale de Lutherie : - accueille les Luthiers français et permet ainsi aux jeunes élèves de rencontrer des professionnels pour évaluer leur travail - participe aux Rencontres Internationales de Mir